Médias: à chacun son gay!

blackxspacorabanne.jpg
     Campagne BlackXS Paco Rabanne

Apparement, la lucrative communauté homosexuelle est vue d’un autre oeil…

J’adore la « Nouvelle Télé Réalité ». Fini les filles en string au bord d’une piscine ou des paumés en quête de célébrité enfermés dans un loft décoré tout Ikéa.
C’est OUT!
La nouvelle RealTV, c’est celle qui nous ressemble: « Cherche appartement ou maison », « D&Co », « Super Nany », « C’est du propre » (M6),  Confessions Intimes sur TF1 (ma préférée!). Depuis quelques mois, on sent bien la tendance « quota gay » soumettre les émissions du PAF. Et ce n’est pas pour me déplaire!

Mais qu’en pensent les principaux intéressés? Se sentent-ils ciblés comme un segment de marché classique ou ont-ils la désagréable sensation que les médias les utilisent comme image à sensation (ex: coming out dans le Loft, montage exagéré de Vincent MacDoom dans La Ferme, etc)? 
Les apparitions publicitaires en fin de programme s’adressent-elles à la bonne audience: par exemple, le parfum BlackXS de Paco Rabanne parle-t-il aux spectateurs de Prison Break ou aux fans de Wentworth Miller?

wentworthmiller.jpg

En ce moment à Paris, se tient le Salon du canapé convertible (quel rapport avec Wentworth me direz-vous?). Un salon familial, reflet de notre société et de ces contraintes de logement… Je passe devant cette affiche rose et blanche depuis des mois et n’avais pas remarqué que les deux silhouettes roses qui s’enlacent sont masculines. Intéressant…

rare2campagnedolivierotoscani.jpg
Campagne d’Oliviero Toscani – Italie
 

L’utilisation de couples homosexuels en marketing a tendance, à mon humble avis, à se modifier. Il semblerait que l’aspect « image à sensation » qu’utilisaient auparavant les émissions TV ou les marques pour choquer ou faire parler d’elles fasse rapidement place à l’intégration totale de cette forme de concubinage. Tout ceci ma rappelle qu’il y a des années, le marketing a compris que la structure traditionnelle de la famille (papa-maman-enfants-maison-chien-piscine) était peu représentative de notre nouvelle réalité sociale et avait intégré parents célibataires et familles recomposées.

 

Laisser un commentaire